Translate

mercredi 11 décembre 2013

Avis aux tricoteuses : Bonnet de Noël

Ca y est , le froid est là !



J'adore le mois de décembre. Les lumières dans les rues, les maisons décorées, la recherche des cadeaux, le shopping, les gros pulls, les colliers-tête-de-renne... Tout ça vous donne des boutons rien que d'y penser ? Peut être que je suis bizarre après tout, mais moi, j'adore Noël. Et puis tout ce froid, ça me donne envie de tricoter.

En cette période de l'avent, quoi de mieux que de se réchauffer les oreilles grâce à un bonnet en Jacquard dont les motifs annoncent Noël ? Aujourd'hui, je vous présente donc ma version du bonnet de Noël, blanc et rouge, pour attendre sagement la venue du père Noël et des cadeaux !

A réaliser auprès d'un feu avec un bon thé, ou, à défaut, sous votre plaid le plus confortable et devant votre émission stupide préférée (histoire de régresser intellectuellement !).


Sinon, le week-end dernier, j'ai eu la chance de recevoir mon tout premier cadeau de Noël en avance : MON ROBOT DE CUISINE !!! <3 <3 <3 (oui je l'aime à ce point ! )
Mon choix s'est porté sur le modèle 4600 XL de Magimix, et je pense qu'une histoire d'amour épique est en train de s'installer entre nous ! A moi smoothies et jus de légumes, soupes et gâteaux sans grumeaux !!!
Avec tout ça, je sens que cet hiver va être riche en expériences culinaires (et en plus ça rime !)

Et vous, vous avez déjà envoyé votre liste au père Noël ? Dépéchez-vous, il pourrait croire que vous ne croyez plus en lui !

Sur ce je vous laisse, ma Pumpkin Pie (réalisée avec mon robot d'amouuur) m'attend !

Noëlement,

Camille

(PS : si vous voulez la grille Jacquard du motif, j'attends juste d'avoir un scanner pour la poster !)


Bonnet : The Queen of Apples, DIY
Chemise : H&M
Collier : New Look
Pantalon & gilet : chinés
Doudoune : Moncler

jeudi 3 octobre 2013

Des petits coeurs, toujours des petits coeurs !



J'avoue que ça faisait un bout de temps que je n'avais pas posté de DIY ! Cependant, mes idées et mes projets n'ont pas ralenti, et je reviens en force avec ce tuto très simple de customisation de Jean !
L'idée m'est venue en parcourant les photos du dernier défilé Burberry Prorsum, sur lesquelles on peut admirer un  magnifique trench à coeurs. Moi qui cherchais à modifier un vieux jean H&M que je ne portais plus, c'était l'idée customisation rêvée !



Matériel :
- 1 Jean (ou trench, si vous en avez le courage !)
- 1 morceau de plastique (type set de table ou encore mieux, de plastique collant !)
- un cutter
- un marqueur
- de la peinture textile (pour couleurs foncées)
- un pinceau brosse
- de l’essuie-tout






TUTO :
- Dessiner un coeur au marqueur sur le morceau de plastique, puis découper le pochoir à l'aide du cutter
- Mettre le jean à plat et repérer d'un point de peinture l'emplacement de chaque coeur (on peut utiliser une règle pour plus de précision)
- Avec le peinceau brosse, répéter le motif coeur à chaque emplacement désiré, en veillant à ne pas faire dépasser la peinture sous le pochoir (prévoir un essuie-tout à portée de main pour essuyer l'envers du pochoir après chaque coeur !)
- Laisser sécher selon les indications de l'emballage de la peinture
- Pour une meilleure fixation, repasser les motifs à température coton avec un linge de coton entre le jean et le fer !





jeudi 4 juillet 2013

Bangkok la magnifique



Pour une fille qui déteste l'imprévu, j'ai fait fort cette fois ! Alors que je n'y pensais pas il y a dix jours, me voilà aujourd'hui à Bangkok, à des lieues du stress Parisien et du froid qui glace l'huleur des Français.
Mais comment m'est venue cette idée folle ? Il y a deux semaines, j'ai accompagné à l'aéroport ma petite Nounouche, qui avait subitement décidé de retrouver ma petite femme dans son Vietnam adopté depuis cinq mois. Comme cette expérience ne m'avait pas suffi, après avoir assisté au départ de ma siistaàh en Indonésie, j'ai eu le déclic : ma place était, à moi aussi, loin de Paris. Je me devais de retrouver Anne-Laure ou ma soeur an Asie. Ni une, ni deux, j'ai réservé mon billet et quelques jours plus  tard... TADAAAM.





J'ai beau avoir quitté la France, la pluie ne m'a pas lachée... Elle est quand même plus agréable ici, sauf quand il s'agit de marcher en ballerines... C'est dans la rue animée de Khao San que nous avons trouvé une chambre agréable pour une bouchée de pain, au milieu des vendeurs de vêtements, des lunettes contrefaites, des vendeurs de Pad Thai ambulants, des tatoueurs et des Karaokés. Après une journée de temples bouddhiques, de massages Thailandais et de shopping, la sérénité a déjà commencé à me gagner. Il n'y a pas à dire, Bangkok c'est le pied !

mercredi 5 juin 2013

'Cause I'm blue dabadi dabada



Le beau temps aura mis du temps à arriver, mais enfin il est là ! En attendant ces quelques rayons de soleil, désespérant de pouvoir un jour sortir du placard mes vêtements d'été, je farfouillais dans mon matériel d'hiver, pour y trouver un des rares restes de matériel de tricot dont ma grand-mère ne s'était pas encore débarrassée. Vous parlez d'une trouvaille ! C'est un lot entier d'Impact 3,5 de chez Phildar qui m'est tombé entre les mains, alors plus question de gâcher avec des petites confections, je me suis lancée dans l'habillement !!!

Fainéante comme je suis, c'est néanmoins mon crochet adoré que j'ai brandi, ses cousines les aiguilles à tricoter travaillent trop lentement. Pensant à l'origine réaliser un gilet, c'est au cours de mon crochetage que j'ai finalement opté pour ce bustier ajouré, parfait pour les premiers beaux jours de printemps !

3 jours à crocheter, de la dentelle de Caudry fabriquée en France sur les épaules, un peu de patience et une goutte d'imagination et voilà le résultat ! 100% acrylique, mais mieux vaut le porter par temps assez doux (et surtout sans vent !), car la flemmarde que je suis n'a fait que des brides ; la matière est donc très ajourée !

Sur ce, je vous laisse profiter du soleil ;)





Débardeur : The Queen of Apples
Collier : The Queen of Apples
Jegging : Stradivarius
Sandales : H&M

jeudi 16 mai 2013

DIY : Enchaînons les crânes au crochet !



En ce moment, je suis en plein dans ma période bijoux. J'ai donc décidé d'associer toutes les tendances accessoiresques - à savoir la chaîne, le crochet, les petits crânes, le fluo et le liberty - pour réaliser une nouvelle version, plus décalée, de mon collier chaîne-ruban ! Une petite pointe de pep's à nos journées tristement grises et pluvieuses de mai... A quand l'été franchement ??!





Sans oublier le bracelet assorti !





vendredi 10 mai 2013

DIY : Elephant in the kitchen ? Pas vraiment non...


 Si je portais hier un éléphant autour du cou, l'expression "there's an elephant in the kitchen" (qui veut - en gros - dire que la situation est très 'mal-à-l'aisante' [gênante, en langage Camille]) ne s'appliquait pas le moins du monde !

Jamais 2 sans 3, comme on dit, j'ai donc profité du pont de l'Ascension pour fêter une troisième fois mes 20 ans, cette fois avec la famille au complet ! Et l'occasion était tellement de taille, qu'elle méritait l'artillerie lourde, tant au niveau du dessert que des accessoires. Et quoi de plus lourd qu'un éléphant, franchement ?!

Je vous présente donc (en plus du super gâteau à la broche que mon papa et ma Sandrine ont réalisé pendant 1/2 journée) mon collier éléphant en cuir, de quoi donner une côté ethnico-romantique à un chemisier de petite fille modèle. Pour ma part je l'adore, et j'envisage même d'en réaliser d'autres avec d'autres animaux !

Collier animalier en cuir, tutoriel :

MATERIEL : du cuir (évidemment !), un morceau de plastique (j'ai utilisé un vieux set de table), une craie de couturière,  des bons ciseaux, un marqueur, de la colle Néoprène, deux anneaux, une chaîne, une perforatrice textile, des accessoires (ici : ruban de dentelle et attache parisienne), une machine à coudre

- avec la craie, dessiner l'animal sur l'envers du cuir
- couper le cuir selon les contours tracés à la craie
- broder les détails de la tête de l'animal au point zigzag très serré à la machine (penser à monter une aiguille à cuir pour ne pas casser votre aiguille !!!)
- décalquer la forme de la tête sur le morceau de plastique avec le marqueur
- coller le plastique derrière le cuir avec la colle Néoprène pour le rigidifier
- percer 2 trous de chaque côté de l'animal et y passer les anneaux
- aux anneaux, fixer les extrémités de la chaîne
- ajouter les décorations (pour l'attache parisienne sur le front de l'éléphant, j'ai percé le front avec la perforatrice et inséré l'attache parisienne AVANT de coller le set de table derrière le cuir, comme ça les 2 bouts de l'attache ne dépassent pas ! ;) )
- laisser sécher le temps que la colle néoprène prenne (env. 1 journée)
- vernir les contours du cuir pour empêcher qu'il ne s'"effiloche"

Voilà votre collier est terminé ! Il ne vous reste plus qu'à le photographier et à me montrer votre création ! ;)


jeudi 2 mai 2013

!!! WANTED : VERNIS + PAILLETTES "BLING IT ON" !!!

Il est bien connu qu'en école d'Ingénieurs, le jeudi après-midi est dépourvu de cours pour permettre aux étudiants de faire du sport. C'est donc docilement que je me suis adonnée cet après-midi à mon sport préféré : LE SHOPPING !

Partant avec l'intention de dégoter un jean bootcut (comme si je n'avais pas assez de pantalons...), je me suis retrouvée à essayer des robes et à acheter... du vernis à ongles ! Rien à voir, je sais. Mais j'ai découvert ma nouvelle lubie grâce au sublime vernis de Nails Inc. : le kit 'Bling it on'. Il s'agit tout simplement d'un kit contenant vernis + paillettes (2 couleurs) + top coat, et si je suis tombée amoureuse de l'effet Bling Bling qu'il apporte à la manucure simpliste qu'est souvent la mienne, le prix m'a vite fait déchanter ! J'ai donc opté pour un vulgaire (mais très joli :) ) vernis pailleté doré Sephora, tout en gardant en tête l'idée de dégoter des paillettes en magasin de loisirs créatifs, bien moins chères et vendues en plus grandes doses ! Sans rancune Nails Inc., et merci pour la super idée ;)



Vernis : "Bling it on", Nails Inc.
Bague : Monki
Bracelet : Agatha

mercredi 1 mai 2013

En mai, fais ce qu'il te plaît !

Qui a dit que la fête du travail était faite pour se relâcher ? Pas moi en tout cas ! Vous imaginez ?! une journée entière pour bricoler par ci, par là, bref, se faire plaisir sans compter parce que OUI, aujourd'hui c'est NOTRE JOUR.

Alors pour commencer ce mois de mai en beauté et en légèreté, je me suis concocté un petit déjeuner de princesse (qui n'en est pas une, hein ? On mérite toutes de s'imaginer avec une tiare sur la tête, EH OUI !!) qui sent bon les beaux jours et la santé ! Je crois bien que je vais l'adopter régulièment, c'était un régal !


AU MENU CE MATIN :

Une banane coupée en rondelles, 
De la faisselle,
Des noisettes du jardin (pas le mien, celui des voisins, mais chuuut !),
Des pancakes avoine-sésame
Un thé vert,
De la levure de bière pour avoir des jolis cheveux,
Un grand sourire et de la bonne humeur !
BON APPETIT !


Nonfat sesame-oats pancakes :

A faire la veille au soir : 
- Faire gonfler 3 cuillers à soupe de flocons d'avoine dans de l'eau (mettre juste assez d'eau pour recouvrir les flocons et mélanger) et laisser reposer toute la nuit au réfrégirateur
Au réveil : 
- Faire toaster 1/2 cuiller à café de graines de sésame dorées dans une poêle antiadhésive sans ajout de MG (Attention à ne pas les brûler !!)
- Après avoir mélangé une nouvelle fois la bouillie d'avoine, réaliser deux pancakes en répartissant également la pâte sur les graines de sésame (le gras du sésame suffit pour ne pas huiler la poêle ;) )
- Cuire 2 minutes sur chaque face et déguster tiède ! (recouvert de faisselle, de banane fraîche et de quleques noisettes concassées, j'adore ! Mais vous pouvez également y saupoudrer un peu de sucre roux ou étaler une cuiller de miel liquide ! )

mardi 30 avril 2013

Voyons la vie en rose !



Aujourd'hui a failli être un de ces jours où on se réveille sans inspiration ni motivation, un jour où on n'a qu'une envie, c'est de reporter le réveil qui nous casse les oreilles parce qu'on n'a pas assez dormi. Ne vous en faites pas, ça arrive à tout le monde d'avoir le réveil difficile.
La première chose à laquelle je pense en me réveillant, c'est à la tenue que je vais arborer dans la journée. Et ce matin : l'angoisse. J'avais beau passer en revue tous mes vêtements (et Dieu sait que je n'en manque pas !), j'étais incapable de me décider. En général, si je ne sais même pas quoi porter, c'est que la journée commence mal.
Je me suis alors levée sans conviction, et après m'être changée trois fois, j'ai finalement enfilé une chemise et un jean, pour réaliser à quel point ça fait du bien de porter des vêtements simples. 
Résultat : j'ai été de bonne humeur toute la journée, et ne me suis pas sentie aussi bien dans une tenue depuis longtemps !
Comme quoi, il faut parfois se laisser le temps d'émerger, une journée mal démarrée peut toujours finir en beauté !



Dans mon optimisme puéril, j'ai amorcé la réalisation d'un cadeau d'anniversaire particulier. Etant fan de crochet (NON je ne suis pas une grand-mère !!), je suis tombée hier sur ce modèle de la princesse Raiponce, et me suis sentie obligée de l'offrir à quelqu'un qui, s'il me lit, se reconnaîtra forcément par l'intérêt particulier qu'il porte à cette héroïine. Eh oui, ça fait aussi du bien parfois de retomber en enfance ;)




Chemise : America Today
Jean : Levis
Veste : Maje
Basket : H&M (+ ruban organza en lacets :)) )
Sac : Mac Douglas
Noeud : The Queen of Apples
Boucles d'oreilles POMME : New Look
Baque farfalle : Claire's
Bague Ispahan : Oh ! My sweet candies

DIY : Bracelet printanier récup'



En voyant traîner des chutes du mon tissu imprimé fruit ce weekend, j'ai eu la révélation accessoiresque (ah bon ça n'existe pas ?) de l'associer à des perles pour en faire un bracelet. L'imprimé naturel et le volume des perles lui donnent un air frais (pas aussi frais que la brise qui souffle dehors, hein...) et pétillant et donne envie d'aller gambader dans les champs et des cueillir des pâquerettes (Non non, vous ne ressentez de ma part aucun désir de m'évader de la métropole Lilloise ;) )






 En plus de ça, j'ai été complètement inspirée pas un set de petites cuillers trouvées dans un stand de vrac au marché dimanche (1€50 les 6 !), et en cinq minutes, je me suis retrouvée avec une bague ultra originale, pour la modique somme de 0,25€ ! (Merci à Kirsten pour le tutoriel !)


MATERIEL POUR UN BRACELET : Une bande de tissu de 30cm de long, 6 perles de 2cm de diamètre, des ciseux,  du fil et une aiguille (si vous n'avez pas de machine à coudre).

- Couper dans la bande de tissu une largeur de 5 cm 
- Coudre la bande endroit contre endroit afin de former un tube (les marges de couture valent alors 0,5cm ;) )
- Retourner le tube pour cacher la couture
- Réaliser un premier noeud à 5cm de l'extrêmité du tube
- Insérer une perle dans le tube
- Alterner perles et noeuds en veillant à bien serrer ces derniers
- Une fois la dernière perle enfilée et le dernier noeud serré, faire un double noeud avec les deux etrêmités du bracelet et les égaliser 

Ca y est, vous pouvez crâner !






vendredi 26 avril 2013

DIY : Serre-tête floral




 Il y a quelques semaines, Bow Girl m'a dirigée vers ce tuto  de serres-têtes totalement déjantés mais tellement originaux. Et bien qu'adorant les animaux et l'original, je ne me sentais pas le courage d'assumer une basse-cour comme couvre-chef. J'ai donc gardé l'idée dans un coin de ma tête et me suis rendue à la Droguerie, repère inconditionnel du bijou DIY, pour me lancer dans une chasse au trésor capillaire.

MATERIEL : un serre-tête nu, 1m de biais, des fleurs, animaux, baies, fruits, (ce que vous voulez !) attachés à un fil de fer !

Tuto :
- Enrouler les tiges des fleurs/fruits/animaux sur le serre-tête
- Les disposer selon la composition souhaitée
- Attacher le biais à une extrêmité du serre-tête en faisant un noeud serré
- Enrouler le biais autour du serre-tête (au niveau des décorations, prendre le soin de passer entre les fleurs pour bien cacher les tiges
- Terminer l'enroulement par un noeud serré à l'autre extrêmité du serre-tête
- Couper le biais au ras des noeuds, et renforcer ces derniers avec un point de colle néoprène ou un point de couture
TADAAAM ! Vous voilà avec un serre-tête original et unique !

 

Serre-tête : The Queen of Apples
Collier : The Queen of Apples
T-Shirt : H&M
Perfecto : H&M
Ceinture : Vintage
Pantalon : Zadig & Voltaire
Sandales compensées : H&M

jeudi 25 avril 2013

DIY : Le collier chaîne-ruban


Rien de plus printanier qu'une touche florale dans une tenue trop sobre. Difficile de passer inaperçue avec cette parure bimatière qui fait agréablement ressortir le bronzage (encore inexistant malheureusement !) 

Pour réaliser cette parure, j'ai utilisé 2m de ruban Liberty et 30cm de chaîne

COLLIER :

- MATERIEL : 3 brins de 50cm de ruban, 15cm de chaîne
- Réaliser une tresse de 6cm en ruban, puis insérer un brin dans la première maille de la chaîne.
- Continuer la tresse en insérant un brin sur deux dans les mailles successives (ne pas hésiter à "serrer" la tresse, cela facilitera la courbure du collier)
- Une fois la dernière maille tressée, continuer la tresse sur 6 cm, pour terminer le collier
- Fixer des serre-ruban aux extrêmités du collier et y ajouter un fermoir

BRACELET :

- MATERIEL : 1 brin de 50 cm de ruban, une chaine de la longueur de votre poignet (prendre en compte le fermoir pour le pas réaliser un bracelet trop lâche)
- Enrouler le brin autour de la chaîne
- Fixer chaque extrêmité du ruban avec un noeud invisible
- Ajouter un fermoir à chaque extrêmité de la chaîne




La valse du flamant rose




Ca y est, les premiers rayons de soleil ont montré le bout de leur nez à Roubaix ! Depuis le temps que je rêvais d'exhiber ma robe flamants roses, c'était l'occasion rêvée, surtout que le froid revient à la charge demain faisant chuter le thermomètre de 10 degrés !

Le modèle de cette robe est très classique, mais l'imprimé fait mouche et entre complètement dans ma folie des imprimés animaliers !

Je l'ai assortie avec mon intemporelle veste en jean, à laquelle je n'ai pas pu m'empêcher d'ajouter un panneau de dentelle de Caudry dans le dos ! DIY ultra-rapide, mais qui transforme la veste de Mme Tout-le-monde en fashion-target.



Robe : TheQueenOfApples

Veste : H&M + Dentelle Solstiss


Sandales : Minelli

mercredi 3 avril 2013

20 ans... et toutes mes dents !


Eh oui, j'ai soufflé ce week-end mes 20 bougies... Entre le restaurant, les amis et la famille, je n'ai pas vu le temps passer ! Enfin, on a quand même pris la peine d'aller chercher les œufs dans le jardin, car qu'est-ce-qu'un week-end de Pâques sans chocolat ??! :)

Côté cadeaux, je suis littéralement tombée amoureuse de ma petite veste en tweed rose ; je pourrais même la porter tous les jours s'il le fallait !
Des anniversaires comme celui là, j'en veux bien tous les jours, moi !
Encore merci à ma petite maman d'avoir organisé tout ça <3

Veste : Maje
Robe : Zara (Cadeau de ma petite Nounouche)
Babies : Forever 21



lundi 1 avril 2013

Quand le sweater se la joue chic



Quand la dentelle haut de gamme rencontre le molleton confortable, on se sent belle et cosy à la fois, comme des vraies princesses !
La tenue du week-end à adopter d'urgence : la Robe sweater avec le détail en dentelle
Avec un legging imprimé pour illuminer la tenue, ou avec un collant en résille/dentelle pour rappeler le détail de la robe, on ne s'en lasse pas !
Modèle : Bow Girl
Robe : Robe en molleton et épaules en dentelle de Caudry, motif 'toile d'araignée',  The Bow Girl

vendredi 29 mars 2013

Apple Queen se prend pour la Reine de la fourrure


Il y a deux semaines, je suis revenue du Marché Saint Pierre à Paris aves deux petits bijoux textiles ! J'ai complètement craqué pour une fausse fourrure imitation agneau ivoire-rosée et une doublure matelassée. J'étais tellement motivée pour me faire un perfecto en fausse fourrure que, ni une, ni deux, en rentrant à Roubaix j'ai emprunté son patron de perfecto à ma petite Bow Girl qui habite à quelques portes de chez moi, et je me suis mise au travail avec passion. 

On a profité du week end suivant pour se prendre pour des stars à Montmartre, et les touristes nous l'ont bien rendu ! Entre ceux qui nous prenaient en photo en douce et ceux qui posaient à côté de nous, on était servies !
Il ne manquait plus que les aimables roubaisiens excédés dans le métro pour cloturer le week end en beauté... Apparemment, ma veste en jette tellement qu'elle a été le sujet de réflexions et de harcèlement d'un charmant monsieur, qui pendant une demi heure, se plaignait des riches Parisiennes qui portent du Made in France et se parfument au Chanel n°5. Il ne devait pas y connaître grand chose, mais s'il méprend mon bricolage pour un vêtement de haute couture, c'est que j'ai peut être un potentiel créatif au final !